Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
Mandat Confiance / Exclusivité
Bienvenue chez CENTURY 21 Martinot Immobilier, Agence immobilière SENS 89100

Réaménagement des quais de Sens

Publiée le 23/02/2018

Les quais Landry et Jean-Moulin seront transformés, entre janvier et novembre, en berge douce urbaine. Les travaux commenceront le 22 janvier.

Coup d'envoi des travaux le 22 janvier

Les grandes lignes du projet de transformation en berge douce urbaine des quais Ernest-Landry et Jean-Moulin étaient déjà connues. Les aménagements prévus pour 2018 ainsi que le calendrier des travaux ont été présentés aux Sénonais, jeudi, dans les grands salons de l'hôtel de ville. Une centaine de personnes a assisté à cette réunion publique.

Les travaux, programmés en deux phases, avant et après la foire de Sens, doivent s'achever en novembre 2018. Avec pour première échéance le début de l'abattage de 47 arbres, quai Ernest-Landry, le lundi 22 janvier.

Les travaux seront suspendus pendant la foire de Sens

Cette première phase, côté Amande, s'achèvera en avril, un peu avant la foire de Sens. Elle inclut le redressement du Cours Tarbé et la création de places de stationnement, avec un cheminement pour les piétons le long du mur sous le tribunal. La seconde phase, après la foire, se terminera par la plantation d'arbres, en novembre. L'installation d'appontements vise à favoriser les escales navales.

« Un diagnostic a été réalisé, a précisé la maire (LR) Marie-Louise Fort. Sur les 51 arbres existants, 47 sont malades et auraient dû être coupés dans les dix ans à venir. Nous anticipons, mais surtout nous replantons 95 arbres. Le projet double le nombre de végétaux sur cet espace. »

Si l'aménagement paysager n'a pas suscité d'interrogations particulières, les riverains ont questionné les élus sur les modalités des travaux et leur finalité.

L'altération possible des conditions de circulation pendant les travaux a notamment été évoquée. Avec en réponse, la promesse d'échéances les plus courtes possibles et de circulation préservée sur une voie en alternance. Et l'installation d'une signalétique pour l'accès à la station-service.

Les usagers ont étudié la question des pistes cyclables. Séparées des piétons sur une partie du trajet, puis partagées avec eux, à proximité du Cours Tarbé, sur une plus large surface. Des pistes cyclables qui pourraient par la suite être prolongées, vers le nord et le sud.

Natalie Favart

En chiffres

2.900.000

Le montant total, toutes taxes comprises, des travaux entrepris pour transformer les quais Ernest-Landry et Jean-Moulin en berge douce urbaine.

99

Sur les 99 arbres prévus dans le projet final, 95 sont des plantations nouvelles. Il s’agit de 72 arbres d’alignement et 23 arbres à floraison. Les plantations sont programméesàla fin des travaux, en novembre 2018.

79

La Ville autofinance 21 % des travaux. L’État (14 %), la Région (12 %), l’Union européenne (33 %), l’agglomération (3 %) et la compensation de TVA (17 %) subventionnent 79 % du projet.

47

Sur les 51 arbres existants, 47 sont malades et devront être abattus. Quatre sont conservés. L’abattage ouvrira la première phase de travaux, le 22 janvier.

2

Les travaux sont prévus en deux phases. La première débutera le 22 janvier et se terminera en avril, avant la foire. La seconde commencera après la foire et s’achèvera en novembre.

2

La chaussée réservée aux véhicules à moteur sera réduite de 3 à 2 voies.

L'Yonne Républicaine

Publié le 09/12/2017

Notre actualité